Bandeau inférieur

Vivre à Gundershoffen/Sécurité/DICRIM et PCS

DICRIM et PCS

LE PCS: Plan Communal de Sauvegarde

Devenu obligatoire pour les communes, le plan communal de sauvegarde est un plan local de gestion de crise qui s’inscrit dans le cadre des pouvoirs de police administrative du Maire.
Il doit prendre les mesures de prévention contre tous types de risques majeurs et organiser les secours sur sa commune.
Le Maire conserve la responsabilité de la mise en œuvre des premières mesures d’urgence.

L’objectif est triple :
Sauvegarder les personnes, les biens et l’environnement,
Limiter les conséquences d’un accident, d’un sinistre, d’une catastrophe,
Organiser les secours communaux
 La mise en œuvre du plan comprend :
- l’identification des risques en 4 niveaux de gravité,
- l'alerte et la mobilisation des membres du poste de commandement communal,
- la localisation de l’événement sur la commune,
- la détermination de la zone de danger et son périmètre de sécurité,
- la mise en place si nécessaire d'itinéraires de déviation,
- la mise en place d’une cellule de crise,
- la mise en place d’un poste de commandement,
- l'information à la population par tous les moyens de communication possibles : automate d’appels téléphoniques, fax, haut-parleurs, panneaux lumineux,…
- la tenue d'une main courante évènementielle,
- la réquisition d'établissements pour organiser les secours…
Le PCS comprend des données confidentielles (adresses, n° de téléphone,  recensement de la population à risque…) et n’est consultable que par l’équipe municipale en place. 

ELABORATION DU DICRIM

 Le Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) recense tous les risques naturels et technologiques auxquels une commune est soumise. Les différents types de risques majeurs auxquels chacun de nous peut être exposé, sur son lieu de vie, de travail ou de vacances, sont regroupés en 3 grandes familles :
- les risques naturels : inondation, mouvement de terrain, séisme, tempête, feux de forêts, avalanche, cyclone et éruption volcanique.
- les risques technologiques : d’origine anthropique, ils regroupent les risques industriel, nucléaire, rupture de barrage,
- les risques de transport de matières dangereuses : par routes ou autoroutes, voies ferrées et par canalisation.
Le DICRIM comprend :
- une description des risques recensés sur le territoire communal ;
- les moyens mis en oeuvre pour la prévention et la protection des populations et des infrastructures ;
- les consignes de sécurité en cas de danger.
Le DICRIM, Document d'Information Communal sur les Risques Majeurs, vous est proposé en lecture sur le site. Il est téléchargeable et a été approuvé par le Conseil Municipal lors de sa séance du 18 mars 2011.